Missions

L’Ecole Nationale Forestière d’Ingénieurs (ENFI) est un établissement de Formation de Cadres supérieurs de catégorie « A » rattaché au Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des eaux et Forêts (MAPMDREF). Elle fut créée et instituée par le décret n° 2-70-324 du 16 Joumada I 1390 (20 juillet 1970).

Les missions de l’ENFI sont définies par le décret n° 2-92-152 du 26 Kaada 1413 (18 mai 1993) portant réorganisation de l’Ecole Nationale Forestière d’Ingénieurs, ainsi que par l’arrêté conjoint du Premier Ministre et du Ministre de l’Agriculture, du Développement Rural et des Pêches Maritimes n° 877-01 du 10 Rabai 1422 (02 juin 2001) portant organisation de la formation militaire à l’Ecole Nationale Forestière d’Ingénieurs. La formation militaire confère aux lauréats le grade d’officier de réserve.

Les options de l’ENFI sont définies par l’arrêté du Ministre de l’agriculture et de la Mise en Valeur Agricole n° 1745-96 du 25 rabii II 1417 (10 septembre 1996) complétant l’arrêté du Ministre de l’Agriculture et de la Mise en Valeur Agricole n° 3900-94 du 27 joumada II 1415 (1er décembre 1994) fixant les options de l’ENFI.

L’ENFI a été érigée en tant que Service de l’Etat Géré de Manière Autonome (SEGMA) « Instituant l’Ecole Nationale Forestière d’Ingénieurs » Bulletin officiel n°5591 bis du 20 hija 1428 (27 décembre 2007) portant promulgation de la loi de finance n°38-07 pour l’année budgétaire 2008.

L’ENFI a pour mission principale la formation de l’Ingénieur des Eaux et Forêts. Elle dispense, également, des sessions de formation continue et demeure habilitée à effectuer, pour le compte des administrations et des particuliers, toutes études et recherches liées à la foresterie et la gestion durable des ressources naturelles et environnementales. L’ENFI participe, également, aux programmes de recherches et de projets de développement, conduits par des organismes nationaux et internationaux.

Les activités de l’ENFI concourent essentiellement à la formation des ingénieurs des Eaux et Forêts du Maroc et des pays du Maghreb, de l’Afrique subsaharienne et de la région MENA ; la participation, sous forme de partenariat, à la formation à d’autres diplômes (Ingénieur, Master et Doctorat) au niveau de nombreuses institutions marocaines et étrangères, à travers la dispense de cours, de conférences et l’encadrement de mémoires et thèses ; l’animation et l’enrichissement de manifestations scientifiques et techniques ou culturelles dans le cadre de séminaires, congrès, colloques et ateliers, aussi bien au niveau national qu’international ; la contribution au développement et au progrès technologique à travers le système national de recherche, mais aussi dans le cadre de programmes initiés par la coopération bilatérale et multilatérale et la diffusion et la vulgarisation de l’information scientifique et technologique à travers la publication d’articles scientifiques, d’ouvrages, de manuels et d’actes de manifestations.

Ce site Web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.